LE CONSEIL MUNICIPAL VOTE LA MÉFIANCE À L’ÉGARD DES JEUNES

Du 5 au 7 juillet le festival OASIS-BIZZ’ART a attiré 3 000 personnes, dont beaucoup de jeunes, pour des spectacles dont la qualité est reconnue par tous, y compris par les membres du Conseil municipal de Dieulefit.
Pourtant, mercredi 11 juillet, ceux-ci ont validé par leur vote la motion proposée par madame la maire : « Nous n’accueillerons plus le festival au théâtre de Verdure, qui n’est pas du tout adapté à cet événement » (cf : le Dauphiné Libéré du 15 juillet).
Pour le Collectif citoyen du pays de Dieulefit ce vote politique est un vote de défiance à l’égard de la jeunesse.
Notre municipalité ne doit pas perdre le sens de l’accueil, de l’ouverture, de la tolérance et de la solidarité entre toutes les générations.
Le Collectif citoyen, et celles et ceux qui partagent ses convictions, s’inquiètent de ce signe de fermeture envoyé par le Conseil municipal, qui doit revenir sur cette décision.