Article mis en avant

Infos : le Maire de Dieulefit et le SIEA expliquent leur choix

Le P’TIT JOURNAL de février vous apporte des compléments d’information sur le problème de l’assainissement qui a suscité bien des débats.
Aux dernières nouvelles, il semblerait que ce projet soit en passe d’être abandonné. Les premiers résultats d’expertise indiquent qu’il faudrait que 75% des habitants abandonnent le réseau d’assainissement collectif payé par les contribuables au profit des toilettes sèches à séparation d’urines pour que les problèmes des nitrates dans le lagunage soient résolus.
Réaménager le lagunage reste bien la seule solution possible.

Les leçons de cette histoire :

Un contact avec les habitants aurait permis d’éviter une expertise supplémentaire et la dépense de 11000 € : ce projet de collecte des urines était inacceptable pour une grande majorité de Dieulefitois et d’habitants du Poët Laval. Les consulter eut été plus économique !

« Dieulefit, village en transition », est le projet de l’équipe municipale de Dieulefit, élue sur ce thème. Il est normal que ces élus tentent de mettre en place leur projet. Mais il doivent aussi composer avec tous les habitants, car une fois élus, ils sont les élus de tous les Dieulefitois : la recherche de consensus est donc une nécessité.

Village ne transition, ne veut pas dire village en régression : le projet qui nous était présenté ressemblait à s’y méprendre à un retour en arrière.

On ne peut pas impunément imposer à une population qui a des modes de vie bien structurés, un projet de société alternatif qui suppose des changements radicaux. Nous devons réfléchir ensemble à la société que nous voulons construire, et trouver des aménagements qui ne font pas de nos villages des « réserves écologiques » mais des espaces qui se développent harmonieusement. Travaillons ensemble des projets qui permettent de préserver l’environnement, le climat, le développement économique, les équilibres sociaux et la solidarité.

Parlons-en ensemble ! Le collectif Citoyen lancera ces débats publics dès que possible et travaillera les dossiers à venir en lien avec les équipes municipales qui le souhaitent.

Partager :