Bilan d’activités 2015

Assemblée Générale du 26 mars 2016

Rapport d’activité

Après un rappel de nos principes fondateurs – ceux des valeurs citoyennes, le rapport moral et d’activité que présente Mariette Cuvellier, fait le constat d’une société éclatée dans laquelle à la plus grande misère correspond aujourd’hui un étalement de richesses sans précédent.

La finance met à mal notre démocratie, engendre violences et individualisme, et avec le mouvement important des migrations provoquées par la misère et les guerres, nous fait craindre pour la solidarité.

Les deux manifestations que nous avons organisées sur la liberté d’expression – Charlie en janvier et le Bataclan en novembre – ont vu une forte participation.

La volonté du gouvernement de mettre en place un état d’urgence permanent nous inquiète, ainsi que le débat contradictoire sur la déchéance de nationalité.

Les réponses que nous apportons dans l’entourage du collectif citoyen demeurent celles du lien social avec des projets partagés, des actions citoyennes, de la culture et des solidarités mis en œuvre avec nos moyens :

 

à l’Espace Public Internet, sur place rue du Bourg, mais aussi

à l’hôpital,

Dans les ateliers enfants et en particulier à l’espace HLM des Reymonds,

Dans les ateliers handicap avec l’APAJH et l’AEFA,

et puis sur le territoire de la Communauté de Communes (ateliers collectifs à la médiathèque de Bourdeaux),

avec la formation à la Maison de la Céramique.

 

Tous ces ateliers et formations, qu’ils soient individuels ou collectifs visent à démocratiser l’outil informatique, en permettant à tout un chacun de bénéficier d’un accompagnement. De 150 à 300 connexions par mois permettent de nous assurer de l’utilité de nos accès.

 

 

L’Espace Collaboratif 

Nous avions l’an dernier évoqué la transformation de notre EPI en Tiers-Lieu, et même si nous préférons l’appellation d’Espace Collaboratif, l’année 2015 a vu s’opérer l’évolution : nos locaux sont ouverts aux associations partenaires qui utilisent déjà nos moyens à leur disposition, matériel informatique et vaisselle : Drôme Provençale, APAJH, AEFA, Maison de la Céramique…

Autres actions citoyennes en 2015 :

* Le Forum Habitat :

Avec des questions soulevées et débattues autour des enjeux de l’habitat et des besoins locaux

– le manque d’emplois locaux et le coût des logements ne favorisent pas l’implantation de populations jeunes,

– une réflexion sur les enjeux énergétiques, l’isolation,

– les nouvelles formes d’habitat intergénérationnel : écocité, un nouveau projet à Dieulefit ?

– la question des 300 chambres vides au Club Med

– la nécessité de participer au projet de la DRH aux Reymonds

– la taxation des logements vides, les réquisitions éventuelles à favoriser …

 * Le Forum sur le Climat :

A Poët-Laval, l’invité était Frédéric Parrenin, glaciologue. Le débat, fort riche a réuni 300 participants, et le second jour le film « La glace et le ciel » était projeté au Labor.

Ces initiatives se sont prolongées par des interventions à l’école dans les classes de CM1 et CM2 avec 2 séances par classe :

– projection de films,

– explications sur les enjeux et les conséquences d’une élévation des températures,

– réalisation d’affiches à poser dans le bourg.

 * Forum sur les transitions :

A partir de la projection du film « Demain » – merci au Labor ! – un débat a été organisé avec comme invité Michel Lepesant, philosophe et acteur de projets solidaires.

– Le film mettait en avant les multiples dynamiques d’alternatives à nos sociétés d’argent et de pouvoir, avec les créations collectives et les recherches de transitions (agriculture, monnaies, éducation, culture….).

– Le débat contradictoire et animé a posé les questions d’actions solidaires, quel sens sans investissement politique, s’agit-il de changer le monde….Satisfactions et déceptions ont été exprimées par les participants.

 * Forum sur le devenir des associations :

Au programme la baisse des subventions, et la mauvaise répartition des budgets communs, le clientélisme, les recherches de subventions qui sont devenues de plus en plus compliquées,….

Ce fut l’occasion de la présentation du programme européen « Leader ».

Destiné à financer des projets pilotes au niveau rural, nous avons pris connaissance des actions soutenues, et ….de la complexité des demandes.

 * Ateliers culturels Enfants à l’espace HLM Les Reymonds :

Réalisations de haut niveau avec des professionnels : film d’animation, spectacle de marionnettes, exposition d’art plastique. Présentation publique des travaux réalisés.

Jeux d’échec, et les ateliers informatique – logiciels libres et tablettes.

Mais aussi….l’organisation de la Fête des voisins aux HLM, avec le repas partagé, dans un esprit convivial et généreux, le même qui a animé les Rencontres 2015 !

 Projets 2016

Le Collectif citoyen opte pour la mise en place de projets solidaires :

 – Culture aux HLM : continuer les ateliers informatiques, artistiques, culturels, avec un haut niveau de qualité culturelle et informatique. il ne s’agit pas d’ateliers occupationnels, ni de garderie mais d’offrir de outils culturels qui aident à grandir.

- Soutien scolaire : Avec nos 11 bénévoles, que nous remercions ici, nous pensons à certaines améliorations, telles que le lien avec les familles, le rappel de règles du bien vivre ensemble.

A saluer la régularité des intervenants bénévoles !

 

- Jardins solidaires dans le bourg, et aux HLM : Aux HLM, ils seront tenus par les familles . Une première expérimentation est en cours avec le jardin des Frères des Campagnes, et l’installation de bacs qui seront tenus par les enfants.

Dans le village, des bacs et des plantations seront installés, les récoltes seront destinées au Resto du Coeur.

Une formation Permaculture est en cours, avec des stages par l’association Ecologie Conscience de La Bâtie-Rolland.

 – Ecole de la ruche : Nous allons réitérer l’information, car peu d’inscrits à ce jour pour ce projet visant rechercher des terrains d’installation de ruches, former de futurs apiculteurs.

 - Rencontres citoyennes 2016 :

Quelle que soit la situation financière elles seront maintenues . Thématique proposée :

Dans quel monde voulons nous vivre ?

Appel à propositions et à investissement bénévoles si nous n’obtenons pas les subventions

votées par la Région.

Réflexions citoyennes

Enfin, le Collectif citoyen réfléchit au devenir de notre société, et favorisera son investissement dans les débats sur les sujets de société, avec des conférences, films pour enrichir les regards sur les enjeux sociétaux, économiques, éthiques.

Réinventer une démocratie locale et nationale  :

Refus de n’être consultés que tous les 5 ans

Volonté affirmée de participer à la vie locale

Commissions ouvertes aux habitants

Projets présentés avant décision : transparence des documents

Conseil municipaux avec ordre du jour

 Une mise au point est nécessaire à propos du Collectif et de l’engagement citoyen :

Les acteurs du collectif peuvent avoir des engagements personnels de leur choix . Le collectif citoyen n’apporte aucune aide financière ou technique à quelque parti que ce soit.

Un mauvais procès de la maire a mis en péril notre activité par la suppression des subventions jusque là accordées.

Après les élections départementales qui avaient vu la présidente du Collectif se porter candidate sur l’une des listes électorales, une dénonciation anonyme avait suscité une enquête de la Commission Nationale des Comptes de campagne : l’indépendance du collectif citoyen a été prouvée à l’issue de cette enquête.

Le collectif citoyen est ouvert à tous . Notre volonté de refuser les propos dangereux du ## reste entière et conforme à nos statuts . Nous appelons à des actions politiques qui ont trait à la protection des biens communs et à la démocratie quel que soit le gouvernement en place . Par exemple :

– Gaz de schistes – écologie

– Droit du travail – défense des services publics

– Démocratie et liberté d’expression

-La laïcité

 Devenir du collectif  :

Une certitude : notre engagement continuera . L’incertitude réside dans la forme qui dépendra de nos moyens et des collaboration publiques .

Une salariée : Yamna Desormes,

Des salariés en CESU : très forte demande l’été des touristes (recherche d’infos – communication – billets de trains et d’avion…).

 Objectifs 2016 de fonctionnement de l’EPI  :

Garder le local accessible et qui fait vivre le centre , avec un espace loué et chauffé accessible .

Devenir un Espace collaboratif , avec les moyens de stabiliser le poste d’animateur  : un poste CDI = 22 000€ .

Nous souhaitons non seulement maintenir les animations actuelles , mais encore amplifier les formations.

Nous multiplions les appels à projets car aucune visibilité à ce jour pour 2017.

Le Bilan d’activité a été voté à l’unanimité.

Le bilan financier a été voté à l’unanimité 

 Le nouveau Conseil d’Administration a été élu à l’unanimité.