Quelle drôle d’année!

Collectif Citoyen du Pays de Dieulefit : « les brasseurs d’idées »

Promotion des valeurs citoyennes – écologie – culture – démocratie participative-solidarité

Contact@collectifcitoyen.org

La vie du Collectif citoyen pendant une année de désastre sanitaire

Pas facile d’animer une association qui s’est construite autour des relations humaines, du débat, de la solidarité, de la culture.

Nous venions de terminer deux festivals magnifiques avec plus de 700 participants quand la crise sanitaire a bousculé tous nos projets.
Il nous fallut naviguer à vue en veillant à ne jamais mettre nos concitoyens dans une situation à risques. Il y eut donc 2 phases dans notre histoire.

Hors confinement nous avons continué à agir :

Nous avons privilégié les activités en plein air, les petits groupes et travaillé les sujets d’actualité 

L’alimentation. 

On sait les difficultés pour de nombreuses familles à accéder à une nourriture saine et parfois même à se nourrir dans notre pays riche.
Trois formations ont été organisées avec un expert pour inviter ceux qui ont la chance d’avoir un bout de terrain à cultiver sans produits chimiques en prenant en compte les connaissances actuelles. On a pu débattre de l’autonomie alimentaire de nos territoires et des stratégies solidaires et de partage qui pourraient prendre forme : donner les surplus du jardin le jeudi matin aux restos du cœur, accompagner autant que faire se peut ces bénévoles qui travaillent magnifiquement.  

Exposition dans le cadre de la journée de la terre en septembre 

Quel plaisir de débattre sous tente au soleil des enjeux de protection la planète et des actions à mettre en place pour sortir de cette grave crise écologique tout aussi grave que le covid qui nous affecte aujourd’hui.

Les activités culturelles en direction de l’enfance : 

Hors confinement nous avons eu la chance d’accueillir et de co-animer un ateliers artistique proposé par le ministère de la culture : Cécile Paysant, (réalisatrice et scénariste de talent) avait choisi comme thématique échanges « Dieulefit 2034 ». Les enfants ou adolescents, accueillis en petits groupes ont discuté des enjeux de notre planète inventé des solutions et réalisé des productions artistiques, un film d’animation : succès total !

Nous avons mesuré le besoin des enfants de partager des moments riches, d’échanger et espérons pouvoir continuer ces ateliers car la culture est le principal ciment d‘une société.

Cinécitoyen : Cette activité du collectif citoyen a plus de 10 ans d’existence : nous offrons aux écoles, des films de grande qualité, réalisés par FOLIMAGE (créateurs Drômois) dont nous sommes les ambassadeurs sur notre territoire.

Les thématiques sont riches diversifiées :  les enjeux de l’environnement, du bien vivre ensemble, de la créativité, de la poésie, des films pour rêver et bien grandir.

On sait  aujourd’hui que l’école ne peut se contenter d’apprendre à lire, écrire, compter et qu’elle a une autre mission : communiquer « la sagesse du genre humain, c’est une de ces idées d’ordre universel que plusieurs siècles de civilisation ont fait entrer dans le patrimoine de l’humanité» Jules Ferry » lettre aux instituteurs 

Nous avons affiché sur ce thème dans le cadre de l’hommage à Samuel Paty défenseur des valeurs citoyennes et la liberté d’expression qui a perdu la vie. Ne l’oublions pas !

Les P’tit journaux et le site Internet pour vous informer ont pris le relai du débat : www.collectifcitoyen.org

Au collectif citoyen on aime la libre parole et le virus ne nous fera pas taire. Aussi nous avons choisi de débattre et d’informer autrement : diffusion des journaux citoyens, site Internet, blog en construction sont d’autres manières de prendre la place de citoyen dans la construction de la cité.

Préparer l’avenir de nos territoires

La période de confinement en pleine période électorale fut complexe. 

Nous avons disparu volontairement de la scène publique dans cette période tendue, pour affirmer indépendance et pluralité.

Mais nous avons participé autrement en réalisant un journal qui fut remis à tous les élus, et aux habitants dans lequel nous avons fait la synthèse des propositions collectées lors des ateliers citoyens 2019 ou par Internet.

Désormais, nous participons aux ateliers organisés par les élus, dans un esprit positif et constructif

Un confinement studieux : Mariette Cuvellier publie un livre, préfacé par Coline Serreau « Citoyenne pas potiche » 

« Désolée pour le dérangement on essaie juste de changer le monde ». 

On peut y découvrir, les enjeux de la citoyenneté, de la démocratie participative, nos créations citoyennes durant 20 années de bons et loyaux services… (Edition Sydney-Laurent en vente à la librairie Sauts et Gambades)

Le nouveau confinement annoncé nous invité encore à davantage de prudence : toutes les réunions publiques ont été annulées depuis octobre et le seront tant que la situation sanitaire ne sera pas sereine.

Prochains rendez -vous : en plein air prioritairement

Dès que possible reprise des ateliers débats mensuels (en construction l’agora mobile et masquée qui sera installée sur le territoire en période de déconfinement)

Les potagers solidaires au printemps : semences en partage, jardins dans le bourg, découverte des initiatives locales 

Les animations cinécitoyennes dans les écoles du canton dès le déconfinement autorisé

Les rencontres citoyennes : 28/29/30 mai 2021 en salle ou en plein air

Hommage au professeur Samuel Paty

A l’occasion de la journée d’hommage au professeur d’histoire Samuel Paty.

Le Collectif Citoyen à participé à une marche silencieuse MERCREDI 21 OCTOBRE À 12H

Le Collectif Citoyen s’est donné pour but de lutter contre l’obscurantisme, contre toute forme de violence. Nous sommes profondément attristés par le décès de Samuel Paty, enseignant attaché à la promotion des valeurs citoyennes, et à la liberté d’expression.

Ensemble luttons contre l’intolérance aveugle, et attachons nous à construire une société qui unit, qui accueille, qui libère, une société du partage, une société du commun…Une société de la vie, tout simplement.

Message d’un enseignant

« Ce qui est fondamental, c’est la culture, sous toutes ses formes, en ce qu’elle nous apprend à voir le beau, à comprendre notre monde et en ce qu’elle nous aide à agir dessus.

 Ce qui est fondamental, c’est le dialogue, c’est apprendre à s’exprimer, librement, et à entendre, pacifiquement, l’expression de celles et ceux qui nous sont autres.

Ce qui est fondamental, c’est l’apprentissage de la délibération, de la coopération, du partage, du commun, en actes.

Ce qui est fondamental, c’est de réussir à créer de la paix, de la joie, du partage de savoirs, des projets en commun dans des quartiers que l’on disait  «perdus».

Le drame effroyable vécu par le professeur d’histoire de Conflans, ce drame qui frappe avec cruauté sa famille, qui frappe avec cruauté la communauté enseignante et toute la Nation, nous oblige!

Il nous oblige à comprendre comment une société civilisée peut produire la barbarie, comment une société démocratique peut générer la dictature de la terreur.

Nous ne devons pas vivre dans ce monde où l’on a peur, dans ce monde où l’on se rejette, dans ce monde qui exclut, qui terrorise, qui déshumanise.

Le temps de la riposte arrive. Le temps où il va nous falloir reprendre en main notre avenir, où il va nous falloir construire une société qui unit, qui accueille, qui libère, une société du partage, une société du commun…Une société de la vie, tout simplement.