Fête des possibles

À l’initiative du Collectif pour une transition citoyenne plus de 3 000 associations vont organiser, en France, Belgique, Suisse et Canada, des rendez-vous festifs et militants à l’occasion de la FÊTE des POSSIBLES en septembre. Dans le cadre de ce mouvement, le Collectif citoyen du pays de Dieulefit et « les Peuples liés » au Poët-Laval ont voulu organiser un événement, SAMEDI 14 SEPTEMBRE, où tous les porteurs et les porteuses d’initiatives seront invité.e.s à présenter leurs projets pour une transition écologique et économique. A 18 h vous pourrez assister à la lecture de textes de Greta Thunberg par cinq jeunes, de 13 à 16 ans, suivie d’un débat. la soirée s’achévera par un bal où vous pourrez venir costumés sur le thème  » imaginons le monde de demain ».

Enfer en Amazonie

«  Nous vous écrivons car un quart de l’Amazonie, ce trésor global de biodiversité, a déjà été détruit. Si la déforestation ne cesse pas, nous parviendrons d’ici quelques années à un point de non retour avec l’effondrement de cet écosystème qui ne pourra plus assumer ses fonctions vitales pour la planète. »

C’est avec cette terrible prédiction que les populations indigènes d’Amazonie lancent un appel à la communauté internationale. Réunis dans l’alliance COICA qui regroupe villages, communautés ainsi qu’associations locales et nationales, ils demandent à l’ONU et aux gouvernements sud-américains de protéger le territoire amazonien.

Les peuples indigènes ne font pas que préserver les forêts tropicales avec leur mode de vie respectueux de l’environnement, ils agissent aussi contre leur pillage par les industries du bois et de l’agroalimentaire, les sociétés minières et les projets de méga-barrages.

Ils sont pour cela souvent menacés, poursuivis ou criminalisés. La conséquence en est de graves atteintes aux droits humains, comme l’assassinat de dix membres d’une tribu isolée par des chercheurs d’or rapporté par le New-York Times en septembre 2017.

La préservation de l’Amazonie est aussi importante pour nous : la forêt tropicale régule le climat de l’Amérique du Sud mais influence aussi celui de la planète. La déforestation à grande échelle provoque l’émission massive de CO2 et favorise les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les sécheresse, les pluies torrentielles et les violentes tempêtes.

Les organisations indigènes appellent l’ONU et les gouvernements des pays amazoniens à « agir de manière globale car la déforestation tropicale et les atteintes environnementales dans un pays affectent aussi ses voisins et toute la planète. »

Soutenez leur revendication en signant la présente pétition

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1110/urgent-soutenez-lappel-des-indiens-damazonie-a-lonu?mtu=432890544&t=3610#letter

 

Rencontres citoyennes 8 au 13 octobre 2019 : le programme est là !

Pour découvrir le programme cliquez ici

Le programme est terminé : découvrez de vrais moments de citoyenneté : on se parle, on partage, on invente le monde de demain ! Les rencontres sont gratuites, sans subventions aucunes, seulement une libre participation aux frais et beaucoup de bénévolat.

Réservez ces dates !

Les rencontres citoyennes du 8 au 13 octobre 2019

Thématiques de l’année : « Territoires vivants » ou bien vivre au pays

Pour la dix-huitième année le Collectif Citoyen vous accueille pour de magnifiques moments de réflexion, d’échange, de convivialité.

Les Ateliers citoyens : animés par les habitants du territoire 

Mardi  8 octobre à Mine d’art 18h : l’hirondelle aux champs pour la protection de la biodiversité : Comment maîtriser les enjeux  écologiques, agronomiques, sanitaires, sociaux, économiques, territoriaux

Mercredi 9 octobre à Mine d’art 18 :  On bouge ! Quels enjeux de la mobilité sur notre territoire

Jeudi 10 octobre à Mine d’art 18h : Tout peut s’effondrer ? Alors inventons demain ensemble

Films et conférences : merci aux intervenants bénévoles 

Vendredi 11 octobre 15h à la Halle : bien vieillir mais avec quelle retraite ?

Intervenante : Nicole Mérico

Vendredi 11 octobre 18h à la Halle : Film conférence débat « territoire zéro chômeur » est supprimé, l’association « village en transition » ayant pris la décision de présenter ce film huit jours avant les rencontres. Il sera remplacé par « je veux du soleil » film de Gilles Perret et François Ruffin

Samedi 12 octobre 15h à la Halle : « Villages vivants » ou comment redynamiser le cœur de la cité intervenant Sylvain Dumas

Samedi 12 octobre 18h30 à la Halle : quelles régulations pour encadrer, transformer le capitalisme  Intervenant Dominique Plihon et économiste

Dimanche 13 octobre 15h à la Halle : rencontres élus ou futurs élus et citoyens du territoire. Nous transmettrons à ces collaborateurs, ou futurs collaborateurs  les collectes d’idées ou de propositions issues des rencontres citoyennes et des travaux participatifs de l’année.

Dimanche 13 octobre 15h à la Halle : Les enjeux de la santé face aux lobbies pharmaceutiques : Michèle Rivasi

*****************************************************************************

Festival enfants Dimanche 13 octobre ( c’est gratuit, avec le soutien de la mairie de Dieulefit)

Flyer enfants RC-2

Dimanche 13 octobre 10h/17h à la Halle : la journée des enfants, films, jeux, spectacle

 

Refusons de brader nos aéroports au privé

Le référendum d’initiative partagée : un petit pas vers la démocratie participative ?

Il a fallu la colère des gilets jaunes pour que le Président accepte de débattre de la vente des aéroports. C’est un sujet important car ce sont les porte d’entrée dans notre pays et nous devons assurer notre indépendance, notre sécurité, imposer de garder la main sur les aéroports. De plus l’aéroport de Paris rapporte à lui seul 173 millions d’euros qui sont mieux dans nos caisses que dans les poches des actionnaires qui en ont nul besoin.Il faut cesser de brader nos richesses au privé. Les états-unis ont comprises enjeux, : adeptes s’il en est de la privatisation sans limites, ils interdisent celle des aéroports.
Signifiez votre opposition à ces décisions absurdes !

Participez au référendum d’initiative partagée qui demande que les aéroports restent propriété de l’Etat et ne soient pas bradés aux privés ou aux intérêts étrangers.

La saisie se fait par Internet

Si vous ne savez pas le faire remplissez ce document et rendez -vous à la Mairie de Dieulefit pour la saisie de votre refus

Vous devez saisir les informations suivantes :

A quel endroit votez-vous ……………………….
Département /collectivité de vote………………..
Recherchez le numéro votre commune de vote sur votre carte d’électeur……………………

Quel est votre nom…………………………..
Quels sont vos prénoms  : (état civil complet)
Quel est votre sexe ………………………….
Pays de Naissance…………………………………
Date de naissance…………………………………….

Lieu de naissance………………………………………….
Type d’identité  (carte d’identité ou passeport)
Numéro de carte nationale d’identité ou de passeport
Date de délivrance de la Carte Nationale d’identité ou du passeport

Département de délivrance de la Carte Nationale d’identité ou du passeport

Adresse e-mail ……………………………………………………

 

www.collectifcitoyen.org

21 et 28 septembre Journées de la paix au Poët Laval

Flyer 28 septembre

En Septembre, la mairie du Poët-Laval veut célébrer la Paix.

Le 21 septembre, journée internationale de la Paix,

les enfants de l’école, leurs parents, leurs amis sont conviés à se rassembler au Château des Hospitaliers et ses jardins pour un pique-nique convivial, à midi,à l’occasion de l’exposition dans le Château des créations artistiques des enfants pendant le temps du périscolaire lors du  premier semestre 2019.Animations dans le village.

Le 28 septembre, la mairie propose d’autres rendez-vous :

  • 15h : projection du film d’animation (enfants/adultes), « L’oiseau bonheur ».

Un film de Seiji Arihara

Unfilm poignant, l’histoire d’une petite fille qui découvre le bombardement atomique de Hiroshima. Mais cette histoire est aussi pleine de poésie ; elle remplit de bonheur et d’espoir.

  • 16h : pause récréative
16h30 : « La bombe et nous ».

Un film de Xavier-Marie Bonnot

Sommes-nous pris au piège de l’arme nucléaire ? Peut-on vivre sans elle ?
Peut-on penser le monde autrement que par un équilibre de la terreur ?
Est-elle, au contraire, un gage de paix et de stabilité ?
Les intervenants viennent de tous bords : militaires, scientifiques, historiens, militants, hommes politiques. Certains sont pour le désarmement, d’autres sont contre. Leur parole et leur expertise permettent de mieux comprendre la bombe atomique et les enjeux qu’elle représente aujourd’hui et demain.

17h45 : pause récréative

·      18h15 : conférence-débat avec Paul Quilès, ancien ministre, co-auteur de « L’illusion nucléaire » et d’autres ouvrages sur l’arme atomique.
  • 19h 30 – 20h : repas partagé et suite des discussions sur les lieux du mini-golf, avec l’association Les Peuples Liés