Le collectif citoyen n’est pas un parti politique

Sommes-nous un parti politique : la réponse est NON bien évidemment

Sommes-nous hors du champ politique la réponse est : la réponse est OUI mais…Pas politiques mais passionnés de politique et de démocratie participative, tel est notre statut.

Nous sommes hors du champ politique parce que les politiques n’accordent pas  assez de place aux citoyens : ils décident seuls en petit comité, n’interrogent les habitants que lorsque la fronde est aux portes de la cité et se dispensent de toute transparence  : les dossiers qui devraient être consultables en démocratie avant tout processus de décision le sont rarement ou sont communiqués dans des délais tellement courts que personne ne peut y travailler.

Nous sommes hors du champ politique car la politique n’est pas ce cinéma qui nous est aujourd’hui imposé avec les joutes oratoires d’une poignée d’élus qui squattent toutes les places à responsabilité, et ne s’intéressent vraiment aux citoyens que la veille des votes pour les renvoyer à leurs foyers le lendemain.

Nous sommes hors du champ politique car politique n’a rien à voir avec cette mauvaise habitude que prennent ceux qui nous représentent et qui consiste à  travailler davantage  à leur réélection plutôt qu’au bien commun.

La politique c’est « l’art de gérer la cité »

Alors, au collectif citoyen on s’intéresse à la politique et ce n’est pas une faute !

En tant que démocrates, nous voulons comprendre notre monde, nous voulons agir dans ce monde pour qu’il soit plus juste, plus tolèrant, plus partageux, plus démocratique.

Et c’est pour cela que nous organisons des conférences,  pour nous ouvrir à d’autres modes de pensée, découvrir d’autres points de vue, car rien n’est plus dangereux que la pensée unique, et rien n’est plus riche que la diversité.

Pierre rosanvallon, Paul Ariès, Patrick viveret , Corinne Lepage, Cynthia Fleury, Martin Hirch, Michèle Rivasi  sont de belles personnes qui nous ont délivré des points de vue parfois diamétralement opposés et qui ont pris sur le temps pour rejoindre les citoyens ordinaires. Merci à eux

imagesUnknown998124_10202093852403195_31708979_n  Unknown-3Unknown-1   Unknown-3Unknown-2

Merci aussi, à tous ceux que nous ne citons pas et qui sont venus nous enrichir ( nous compléterons prochainement la liste )

Notre règle éthique pour le choix des intervenants : la diversité des apports, la cohérence avec les valeurs citoyennes, ni droite, ni gauche, des intellectuels en recherche tout simplement.
Et quand la maire de Dieulefit supprime les subventions aux rencontres citoyennes pour « manque de neutralité » elle montre sa totale méconnaissance des règles démocratiques. Notre pays est le pays de la liberté de pensée, de la liberté d’expression et cela doit être strictement respecté. Aucun élu ne peut s’arroger le droit de choisir des intervenants et de porter sur eux de tels 
jugements erronés.

Journées bonheur pour nos enfants

Lors des rencontres citoyennes une place importante et un budget conséquent sont réservés aux enfants.
Le jeu, le rêve, le théâtre, la poésie, la musique tout est pensé pour que les enfants s’enrichissent se régalent des yeux, des oreilles, les papilles et partagent de beaux moments.
Notre crédo reste et restera la gratuité, car rares sont les activités culturelles offertes à tous.

Ces moments où des enfants viennent de partout sont importants pour construire un imaginaire riche et gommer, pour un temps, les contraintes du quotidien.
La culture est la seule alternative crédible à la violence et notre collectif investit pour l’avenir

Et puis, c’est un régal pour tous d’entendre ces rires et ces explosions de joie !DSC_9153 OLYMPUS DIGITAL CAMERA P1050378

P1050708P1050636P1050739

La convivialité

Ce sont ces moments de partage qui nous rassemblent et qui nous permettent de vivre grâce aux participation aux frais : ces participations collectives permettent de financer une grande partie des rencontres citoyennes.
La région Rhône – Alpes soutient financièrement ces 4 journées exceptionnelles, à hauteur de 5000euros soit 50% du projet, la commune de Dieulefit à hauteur de 1000 euros et nous finançons la totalité par la participation volontaire car ces rencontres sont gratuites.

Les prochaines rencontres seront exclusivement financées par la Région et les citoyens qui aiment ces moments de bonheur et de réflexion car la municipalité de Dieulefit a supprimé les subventions estimant que « ces rencontres manquent de neutralité, par exemple dans le choix de s intervenant sors de ces journées »

Cette année, plus que jamais, nous devrons renforcer ces moments car la situation financière devient de plus en plus dure et nous tenons à payer nos intervenants qui pour la plupart vivent de leurs interventions :

Certains intervenants interviennent gratuitement

P1050617

DSC_8929

DSC_9121DSC_8936P1050739

Rencontres citoyennes 2014 : les conférences

Ces rencontres ont été magnifiques et saluées par tous ! les élus sont venus dire aux habitants toute leur gratitude pour ce moment de dialogue d’échange avec une grande diversité d’approche

imagesUnknown

Paul Ariès et Pierre Rosanvallon ont fait le plein ;

Paul Ariès, politologue, rédacteur en chef du mensuel les Zindigné(e)s et chantre de la « décroissance »

Pierre Rosanvallon : Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. Chaire Histoire moderne et contemporaine du politique. Ses travaux portent principalement sur l’histoire de la démocratie, …

Deux approches différentes deux tons diamétralement opposé ; de quoi faire réfléchir sur la place des sans voix, sur les enjeux d’une société qui se fracture et qui a grand besoin de se ressouder autour des valeurs citoyennes.

DSC03008DSC_9065

Ateliers dédiés aux personnes handicapées

Et nous on y a droit ? C’est la question qu’ont posée par des adules handicapés qui nous a interpelés et mobilisés pour construire cet atelier.
Le groupe d’adultes fragilisés de l’association reconnaissance est fidèle au rendez – vous .
Des projets sont individualisés et adaptés aux compétences et aux désirs de chacun

Un projet commun a rassemblé toutes les énergies : faire un film sur un cabinet d’architecte fictif, profession dont rêvait l’un des adultes accueillis.

ET hop le local du collectif s’est transformé en cabinet d’architecte, avec plans, architecte, acheteurs, métreurs ; Dialogues, réflexions, recherches s communes ont permis d’en faire un film.

Et nos amis en sont très fiers OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’aide aux devoirs

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa demande était forte de la part des enfants qui ont besoin d’aides pour les devoirs

2015 fut l’année de la mise en place de cet atelier ouvert tous les soirs de 17h30 à 19h30

Une quinzaine d’enfants sont inscrits et viennent en fonction de leurs devoirs ou de leurs difficultés

Cet atelier est animé par de bénévoles

Ateliers enfants aux HLM des Reymonds

22 enfants sont inscrits dans les ateliers culturels des HLM des Reymonds et bénéficient de merveilleux moments d’apprentissage et de culture.
Dans un premier temps nous avons rénové ce lieu pour enfuir un espace serein coloré et agréable pour tous.

Les enfants sont venus nombreux s’inscrire dans nos ateliers

IMG_0215

2014 fut une année dédiée aux ateliers informatiques : initiation à l’utilisation des ordinateurs des tablettes et jeux collectifs ou individuels.

2015 fut une année exceptionnelle : nous avons décidé de construire un projet très riche avec   la réalisation d’un film d’animation autour de la citoyenneté

Ceci  a nécessité de mettre en place des ateliers divers

Ateliers d’arts plastiques : découverte d’artistes, de stratégie plastiques, ateliers animés par Clair  professionnelleOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ateliers marionnettes et théâtre d’ombre : en partenariat avec la compagnie Salmidanah et animée par Déborah

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ateliers d’écriture : écrire un conte le transformer en story board  avec jenny compagnie du « crabe »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Ateliers décors et réalisation des lieux de tournage : avec Jules compagnie du crabe

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ateliers de tournage : avec Enki vidéaste

Et les animations de Nadia, christelle, Serge, Mariette !

Tous les intervenants professionnels sont rémunérés sur un financement régional et le financement de la communauté de commune. Un contrat est signé entre notre association et l’office HLM.
Pas de financement communal ce que nous regrettons.

 

Connexions libres

Il y a à dieulefit des moments dédiés à ceux qui ont besoin d’Internet et n’ont pas de connexion

Soit, parce que c’est trop cher et c’est une partie importante des utilisateurs de l’EPI car la précarité est forte à Dieulefit

Soit parce que ce sont des gens de passage qui apprécient de venir se connecter, envoyer un email , des photos de vacances, chercher un billet d’avion ou imprimer un document

Ce sont aussi des étudiants qui doivent réaliser leur dossier sur internet

Des chefs d’entreprise qui ont besoin de travailler (même pendant les vacances )

Aux HLM ce sont des personnes qui sont en connexions libres accompagnées et nous créons une aide pour accéder aux services administratifs, rédiger des courriers, aider le personnes en difficulté à s’orienter dans la jungle administrative.

Nous avons une dizaine d’ordinateurs à leur disposition, et nous avons restauré un local tous ensemble avec pour objectif de faire de ce lieu un espace partagé.

Ce furent des moments de partage et maintenant ce lieu est ouvert à tous, et tout le matériel est mutualité : ordinateurs, chaises, vaisselle ….

Avant 

P1050849

 

Après

P1050881